Gihef & Morgann Tanco « Monsieur Vadim ». éditions GrandAngle.

A cause d’un curateur de biens peu scrupuleux, Vadim un vieil homme aigri et acariâtre se retrouve à la rue, obligé de quitter la maison de retraite où tous les jours il ne manquait pas de regarder son feuilleton préféré « les coquillages de l’amour ». Espérant pouvoir manger pour pas cher dans un fast food, Vadim se retrouve témoin d’un braquage. L’ancien légionnaire réussi à neutraliser les gangsters. Le voilà au commissariat de police sous .

Michel Labonne « Le vagabond du roi ». éditions De Borée.

Sébastien Le Prestre de Vauban décide de quitter son Morvan natal pour rejoindre l’armée du Prince de Condé. A peine âgé de 17 ans ce jeune passionné de mathématiques, de topographie, d’architecture, de dessin, d’histoire et de grammaire souhaite faire partager ses connaissances. Il reviendra sur ses terres où il épousera Jeanne sa cousine, mais sa vie, il la passera sur les routes de France, d’Italie, de Hollande pour combattre auprès du jeune roi .

Erroc & Rodrigue « Loser Jack ». BambooEditions.

Pour conquérir le coeur de la jolie Rita chanteuse du saloon de Pistol Rock, Jack Loser décide de devenir chasseur de primes. Mais la tâche sera difficile pour ce pauvre gars que tout le monde traite de loser, de demi-portion, de bouseux. Même Rita aime à se moquer de lui. Jack plus motivé que jamais se lance donc dans cette nouvelle activité où la concurrence est rude, mais le plus difficile c’est de capturer .