Antoine de Baecque « Robert Doisneau, un artiste chez les artistes ». éditions Flammarion.

Nous connaissons tous le « Baiser de l’hôtel de ville » ou « Bolides »ou bien encore « l’information scolaire » de Robert Doisneau. Photographies célèbres dans le monde entier. Des instants immortalisés par un homme qui aimait les hommes. Doisneau aimait aussi la musique qu’il a photographiée à travers de magnifiques portraits comme ceux de Juliette Gréco, Renaud, Higelin, les Rita Mitsouko, Brassens, Barbara, Maurice Baquet entre autres… Doisneau aimait aussi les artistes peintres dont beaucoup d’entre eux faisaient .

Alain Miro « Quelle confinerie ! ». éditions les 3 Colonnes.

Il y a comme un petit air de folie imaginaire dans ce livre….. « Quelle confinerie! » Quel drôle de titre ! D’ailleurs ce mot n’existe pas je ne l’ai pas trouvé dans le dictionnaire. Il va falloir penser à l’inclure dans sa nouvelle édition. Et pourquoi pas « Quelle Confiserie ! »…. Oui, c’est ainsi que je qualifierais ce livre : « Confiserie ». Des émotions enfantines, des souvenirs, des délires imaginaires font de ce recueil un agréable moment de lecture où .

Emily Elgar « Quelques battements de coeur ». éditions Belfond.

La petite ville de Hashford dans les Cornouailles est sous le choc. Megan vient d’être sauvagement assassinée à son domicile. C’est Cara la fille de la voisine qui l’a découverte allongée dans son lit le visage complètement défoncé. Le choc est encore plus grand car Grace, la fille de Megan a disparu. Les soupçons se portent immédiatement vers Simon l’ex mari de Meg qui avait déjà été inculpé pour harcèlement. Mais ce père aimant .