Morgan Audic « Trop de morts au pays des Merveilles » éditions Le Rouergue.

9782812610400DSC_0124.NEF

Mais où est Alice ?

Disparue depuis 3 ans, son mari Christian Andersen, avocat, la recherche désespérément.

A-t-elle été assassinée ou bien est-elle partie délibérément ?

Eric Berger flic, père célibataire, enquête sur cette disparation depuis tout ce temps, mais il piétinne depuis 3 ans.

Diane Kellerman, une ex-lieutenant, virée de la police pour violence envers un suspect, Henker dit le Marionnettiste, reprend son enquête, persuadée que les récents meurtres commis sur des femmes blondes, ressemblant comme deux gouttes d’eau à Alice, résultent du même mode opératoire que ceux commis par Henker, malgré qu’il soit en prison.

Diane fait équipe avec Eric afin de résoudre cette enquête.

Pour son premier roman policier Morgan Audic, nous emmène dans une histoire exaltante, pleine de suspens et de rebondissements.

Polar très bien ficelé du début jusqu’à la fin. Les allusions au roman « Alice aux pays des merveilles » est subtil.

Je viens de découvrir un nouvel auteur plein de talent prometteur.

Je conseille donc son premier roman « Trop de morts au pays des merveilles » à tous ceux qui aiment les bons polars bien écrits, avec un suspens prenant, de la violence juste ce qu’il faut, bref une belle Réussite.

Découvrez l’interview exclusive pour passionlitteraire.com de Morgan AUDIC.

      Morgan-Audic-Interview

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

3 messages sur “Morgan Audic « Trop de morts au pays des Merveilles » éditions Le Rouergue.

  1. Faire la connaissance, le même après midi,d’un auteur et d’une chroniqueuse, voilà ce qui peut arriver chez un libraire … à suivre.
    Félix,de Radio Laser à Guichen

    1. Merci Félix, rencontres toujours aussi enrichissantes. Merci à Morgan pour son excellent roman mais aussi Merci à la librairie « Page 5 » à Bruz près de Rennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *