Alexandre Chenet & Renaud Garreta « Histoires du Vendée Globe » éditions Dargaud.

vendeeVendée Globe, course mythique où des hommes et des femmes vont s’affronter mais surtout affronter les caprices des océans et du temps.

Des hommes et des femmes qui ne devront compter que sur leur mental, leur courage et sur leur bateau.

Le Vendée Globe est une course en solitaire et sans escale où chacun ne peut compter que sur lui même.

Départ des Sables D’Olonnes direction les côtes d’Afrique, desendre jusqu’en Antarctique, en faire le tour, affronter le Cap Horn et remonter direction les Sables D’Olonnes.

Alexandre Chenet et Renaud Garreta ont réalisé un très bel ouvrage. Entre journal de bord et BD.

Ayant recueilli de nombreux témoignages d’illustres navigateurs ayant fait cette course emblématique, Alexandre Chenet et Renaud Garreta nous embarque à bord des ces magnifiques bateaux en compagnie de leurs skippers tels que Michel Desjoyaux, Armel Le Cléac’h, Roland Jourdain, Yann Eliès et Samantha Davies.

Ces derniers ont accepté de parler de leur vécu, de leurs peurs, craintes et de leurs espoirs durant toute la course.

Comment savoir se comporter face à la solitude. En faire son compagnon de voyage.

Connaître ses propres limites, mais aussi celles du bateau.

Rester concentré, savoir anticiper mais ne pas penser à demain, vivre au jour le jour.

Savoir gérer le moindre incident, petit ou gros, avec sang froid, réfléchir. Trouver la solution qui permettra de continuer la course.

Savoir gérer la fatigue qui se fait de plus en plus présente qu’avance la course.

Surtout ne pas procrastiner. Cela peut avoir de graves conséquences.

Savoir faire face à des dépressions accompagnées de vents de plus de 70 ou 80 nœuds voire plus.

Toute la course est décrite de façon remarquable et est ponctuée de témoignages illustrés. Des moments vécus par Yann Eliès en 2008, lorsqu’il se retrouve suspendu dans son harnais entre ciel et mer, la jambe brisée. Ayant réussi à rejoindre la cabine, il attendra plusieurs jours les secours.

Jean Le Cam dont le bateau s’est retourné, attendant les secours lui aussi. Mais chacun sait que les autres concurrents ne le lâcheront pas quitte à faire demi tour pour sauver ce navigateur en détresse. Jean Riou viendra à son secours malgré le danger.

Jean Jourdain heurte une baleine en plein milieu de l’océan. Son bateau se renverse mais sa première pensée sera pour le cétacé. Respect….

Pendant 3 jours interminables, il réparera les dégâts et reprendra la course.

J’ai adoré ce livre car je ne veux pas le mettre dans la catégorie bande dessinée. Il y a beaucoup de textes très bien écrits. Quant aux dessins, ils sont tout simplement superbes.

A la fin du livre (BD), on trouve un lexique des termes maritimes très utile (en tous les cas pour moi) ainsi que la liste des prochains concurrents- il n’y aura hélas pas de femmes cette année- de la course Vendée Globe 2016 dont le départ sera le 6 novembre aux Sables D’olonnes.

En attendant je ne peux que vous conseiller « Histoires du Vendée Globe » d’Alexandre Chenet et Renaud Garreta aux éditions Dargaud.

Voici le lien du site du Vendée Globe 2016.

http://www.vendeeglobe.org/fr

Alexandre Chenet sera présent au festival Quai des Bulles 2016 qui a lieu à Saint Malo les 28-29 et 30 octobre.

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *