Serge Scotto – Eric Stoffel – Morgann Tanco « La gloire de mon père » « Le château de ma mère » éditions GrandAngle.

 

Quoi de plus beau que de passer ses vacances d’été à la campagne. Profiter de cette belle villa que ses parents, l’oncle Jules et tante Rose ont louée.

L’école est finie, Joseph Pagnol instituteur emmène sa petite famille dans cette jolie maison dans la colline.

Quelle  joie pour Marcel et son frère Paul de se sentir libres, de vivre dehors des expériences et des aventures que seuls des petits garçons de leurs âges savent inventer.

Jouer aux indiens, se cacher sous le wigwam que leur mère Augustine a confectionné. Observer les insectes dans la nature, aller à la chasse avec Joseph et Jules. La vie rêvée pour un garçon de huit ans et demi.

Laissez-vous bercer par le chant des cigales, imprégnez-vous de l’odeur de la garrigue et du thym et plongez-vous dans cette histoire oh combien célèbre du jeune Marcel Pagnol.

« La gloire de mon père » et « Le château de ma mère » sont les souvenirs émouvants de simplicité, de légèreté et de bonheurs  partagés par une famille unie et heureuse raconté par un Marcel Pagnol devenu adulte. Et même si certaines anecdotes sortent tout droit de son imagination, on se laisse emporter par ces merveilleuses histoires qui sentent bon l’enfance et l’amour. L’amour que portent Joseph et Augustine à leurs trois enfants Marcel, Paul et Germaine.

Cette très belle bande dessinée est fraîche comme l’eau qui coule dans les ruisseaux. Les textes sont touchants, drôles remplis d’humanité et de sincérité. C’est une très belle réussite.

Excellent cadeau pour Noël……

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *