Charlotte Valandrey « Bombay mon amour » éditions Cherche Midi.

Après réflexion, Charlotte accepte d’accompagner son amie Diana en Inde pour une mission humanitaire. Visites dans les hôpitaux ainsi qu’à Dharavi, le bidonville de Bombay, Gala de charité, vente aux enchères sont aux programmes afin de récolter le maximum d’argent pour venir en aide aux enfants.

En pleine tourmente sentimentale, la première dame de France est incapable de partir seule et le soutien de son amie lui sera très précieux.

Elles partent donc toutes les deux escortées par une horde de journalistes, de gardes du corps et d’agents des services secrets. Charlotte se sent oppressée, angoissée par toute cette effervescence.

Arrivées à Bombay le même scénario se reproduit. Des journalistes  les attendent à la sortie de l’aéroport. Toute cette agitation semble plaire à Diana qui depuis quelque temps est en recherche d’amour et de reconnaissance.

Chacune monte dans une superbe limousine. Charlotte est subjuguée par la beauté des lieux mais aussi par celle de  Johnny,  le jeune chauffeur qui l’emmène direction du Taj Mahal Palace.

Le lendemain, elles visitent un hôpital pour enfants. Charlotte est très affectée par toute cette souffrance, mais lorsqu’elle pénètre le jour suivant dans le bidonville Dharavi, elle est anéantie par tant de misère. Paysages indescriptibles, des maisons enchevêtrées faites de bric et de broc qui tiennent on ne sait comment, des odeurs à vous soulever le cœur, une insalubrité générale entraînant des maladies contagieuses. Charlotte ne comprend pas cette misère si proche de la ville.

Elle recueille une petite fille de 7 ans prénommée Abaya, l’emmène à l’hôtel. Sa décision est prise, elle ramènera la fillette en France le temps que ses parents se manifestent pour la récupérer.

Charlotte fait la connaissance de John, un journaliste franco-indien. Il l’invite sur la terrasse de l’hôtel pour admirer le paysage nocturne. Méfiante, elle finit tout de même par accepter et se laisse séduire par cet homme séduisant, plein de charme. Cette nuit d’amour sera magique. Charlotte croit rêver. Elle est emportée par ce tourbillon de légèreté sachant pertinemment que cette histoire sera sans lendemain mais elle prend et accepte ces moments avec ferveur et bonheur.

Lili, la meilleure amie de Charlotte débarque à Bombay. Elle vient de quitter son mari. Trop obsédé par le sexe, elle lui avait laissé un peu de liberté dont il a un peu trop abusé.

Nos trois « drôles de dames » vont profiter de ce séjour pour faire un point sur la vie, l’amour, les hommes, le sexe, bref des conversations de femmes, avec leurs souffrances, leurs désirs, leurs craintes et leurs envies.

Un petit détour sur l’île d’Elephanta leur permettra de se ressourcer et éclaircir leurs vies par la méditation, et la réflexion.

Il y a tous les ingrédients pour en faire un livre de « nanas ». Des femmes, des hommes, de l’amour, du sexe, des déchirures, des pleurs, des rires, des bons sentiments et de l’humour.

Pour faire son livre, Charlotte Valandrey s’est inspirée de son voyage en Inde avec Valérie Trierweiler tout juste séparée de François Hollande.

Cette lecture fut très agréable et distrayante. Je n’avais jamais lu de livres de Charlotte Valandrey, il paraît que c’est son premier roman de fiction, les précédents sont plus autobiographiques. Je compte bien en lire,  je sais que ce ne sera pas du tout la même ambiance mais si les mots qu’elle utilise sont aussi forts que dans certains passages de « Bombay mon amour », je ne serais pas déçue.

Un coup de cœur….

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

3 messages sur “Charlotte Valandrey « Bombay mon amour » éditions Cherche Midi.

  1. Bonjour
    Les autres livres de Charlotte sont également très bien, vous retrouverez quelques personnages.
    Ils donnent de l’espoir, ils sont plein d’humour et vraiment intéressant
    ju07me

    1. Je compte bien les lire car Charlotte est une personne pour qui j’ai beaucoup d’estime et de respect. C’est une très belle personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *