Eva Bester « Remèdes à la mélancolie » éditions Autrement.

Qui n’a pas  moins une fois dans sa vie vécu un moment de mélancolie, une période où le cafard vous a envahi, où la tristesse vous a submergé, où le spleen vous a empêché d’avancer….

Eva Bester, journaliste à France Inter n’hésite pas s’entretenir avec des personnalités du monde artistique, juridique, cinématographique, littéraire, recueillant leurs remèdes à la Mélancolie.

De ces entretiens, elle en a fait un livre. Un guide des différentes méthodes qu’elles utilisent pour rompre avec leur tristesse.

Eva questionne, interroge ses invités, veut connaître leur vision de la mélancolie, leurs remèdes.

Chacun a sa propre vision de la mélancolie, ses remèdes qui leurs sont chers.

Regarder un film pour la énième fois, mais peu importe, cela fait du bien, comme pour Tania de Montaigne qui ne se lasse pas de regarder « Clara et les chics types » de Jacques Monnet. Ou Eric Dupond-Moretti qui savoure « L’aventure c’est l’aventure » de Claude Lelouch. Ou Robin Renucci, Agnès Jaoui oubliant leur mélancolie devant « Chantons sous la pluie » de Stanley Donen et Gene Kelly.

Ecouter de la musique peut être un excellent remède. Eric Naulleau adore « Ta Katie t’a quitté de Boby Lapointe, pour David Boring il lui suffit d’écouter « Don’t worry be happy » de Bobby McFerrin.

D’autres pratiqueront le sport comme la natation chère à Vladimir Cosma. Se plongeront dans un livre. C’est ce que fait Irène Jacob avec « Gros câlin » d’Emile Ajar.

Trouver une citation parmi les philosophes ou écrivains. La mémoriser, l’analyser afin de la garder en soi et se la réciter quand le ciel s’assombrit.

Boire, faire de la cuisine, manger chacun trouve son plaisir, son remède. Christophe lui, boit du whisky, du Jack Daniel’s avec des citrons pressés et du sucre de canne.

Rire est aussi un excellent remède à la mélancolie, Juliette a choisi « Sacré Graal » des Monthy Python, les dessins animés de Tex Avery mettent en joie Léa Drucker.

Quelque soit l’activité, chacun y trouve son compte afin de rompre avec ce spleen généralement passager.

L’émission « Remèdes à la mélancolie » c’est tous les dimanches matin à 10,00 heures sur France Inter.

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *