Régine Quéva « Algues gourmandes » Les vertus de la mer sont dans l’assiette. éditions Flammarion.

Si depuis des milliers d’années, les algues font partie intégrante de la vie quotidienne de certains, elles sont en France encore peu consommées en tant qu’aliment. Elles sont utilisées dans le domaine pharmaceutique, cosmétique et agricole.

Pourtant leur précieuses vertus nutritionnelles sont reconnues. Nutriments, magnésium, protéines, calcium, fer, fibres, les algues ont tout ce qu’il faut pour vous maintenir en bonne santé. Elles s’invitent désormais volontiers dans vos assiettes.

96% de la production d’algues est asiatique. Sa culture se faisant dans des champs marins. Cette production intensive est à l’opposé de la notre. La France ne produit que 0,25% de la production européenne qui elle est de 1% et sa culture se fait dans la mer.

L’algue n’est pas une plante car elle se nourrit grâce à sa lame (feuille) qui séjourne dans l’eau de mer contrairement à la plante qui elle se nourrit par ses racines.

La culture d’algues doit se faire dans le respect de l’environnement. Dans certains pays le ramassage est très réglementé comme au Québec où les pêcheurs doivent préserver les fonds marins.

Sur nos côtes, des passionnés partagent leur passion avec d’autres personnes en leur apprenant la cueillette tout en respectant l’environnement.

Il existe trois sortes d’algues. Les rouges, les vertes et les brunes aux goûts doux prononcé, ou fumé. La dulse, la nori, la laitue de mer, l’entéromorphe, le haricot de mer, le wakamé, le kombu royal, le kombu breton, l’alaria esculenta.

Si vous n’êtes pas au bord de la mer, vous pourrez toujours vous procurer des algues près de chez vous, dans des magasins de produits naturels ou bien les acheter par internet. Il existe de bons sites où vous trouverez des algues sous toutes les formes. Fraîches, séchées ou en poudre.

Vous trouverez également dans ce livre, très intéressant, des recettes appétissantes élaborées par Catherine Le Joncour, restauratrice confirmée à Plestin-Les-Grèves. Des recettes simples et rapides au plus sophistiquées, elles réveilleront vos papilles avec leur saveur Umami.

Des adresses utiles vous sont données pour trouver une sortie algues, où pour découvrir la cuisine aux algues.

Laissez vous tenter par un mojitalg bien frais (à consommer avec modération bien entendu), accompagné de bouchées de la mer et de feuilletés aux algues. Ensuite vous pourrez savourer un délicieux risotto aux haricots de mer et pour terminer une mousse au chocolat à la nori grillée.

Je vous souhaite un bon appétit.

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *