Brassaï Paris. éditions Flammarion.

Magnifiques clichés de Brassaï dans cet album petit format. 120 photographies toutes aussi belles les unes que les autres. Un bonheur pour les yeux. Des clichés N&B, forts en contrastes, lumières et émotions.

Laissez-vous guider dans cette promenade parisienne. Paris chère à Brassaï. Paris nocturne, Paris diurne. Paris magique, insolite, envoutante. Des scènes de la vie des années 30.

Quand je regarde ces magnifiques photos, je me pose toujours la même question : Que sont devenus toutes ces personnes, ces enfants ? Sont-ils toujours en vie ?

« Le chaland qui passe » fait partie de mes clichés préférés. Le regard de cet enfant m’a touchée et émue.

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *