John-Erich Nieslen « Le serment des Highlands ». éditions Palémon.

Le célèbre inspecteur Archie Sweeney s’est accordé quelques jours de repos dans les Highlands en compagnie de sa tante Midge et de son fidèle compagnon à quatre pattes Berthie.

Au programme randonnées dans la lande pour admirer les paysages magiques et sauvages de l’Ecosse.

Un soir, Mandy Greene, la gérante de l’auberge confie à Sweeney son inquiétude quant aux disparitions mystérieuses de certains de ses clients partis le matin et jamais revenus à l’auberge.

Se sont-ils perdus dans la lande, ont-ils mis fin à leurs jours ou bien ont-ils été assassinés ?

Le jeune inspecteur décide de mener son enquête pour comprendre et découvrir le mystère qui plane autour de ces disparitions inquiétantes.

Une chose est sûre c’est que beaucoup de têtes sont tomber.

Qui est capable d’une telle barbarie ?

Est-ce Malcom Fergusson, le fugitif recherché depuis longtemps. Donovan McLeod, ce promoteur sans scrupule prêt à tout pour acquérir des terres au plus bas prix pour construire un immense complexe immobilier et animalier. Pat McKenzie propriétaire devenu berger, refusant de céder ses terres à Donovan McLeod.

Sweeney se laisse guider par son intuition. Mais sera-t-elle profitable pour son enquête….

Les assassins ne sont pas toujours ceux qu’on croit….

Huitième tome de la série écossaise, l’auteur John-Erich Nielsen nous emmène sur les terres sauvages de l’Ecosse où le célèbre inspecteur Sweeney va mener une nouvelle enquête criminelle très british.

Laissez vous porter par ce personnage atypique fort sympathique déterminé à résoudre cet énigme où plane la légende du cavalier coupeur de têtes.

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *