Nicolas Pagnol « Marcel Pagnol-l’Album d’une vie ». éditions Flammarion.

Il suffit de prononcer le nom de Pagnol pour entendre le chant des cigales dans la garrigue, de voir Raimu, Fernandel, Pierre Fresnay, Orane Demazzis, Vincent Scotto, Robert Vattier. Installés à une table jouant aux cartes, un pastis frais posé ou marchant dans la campagne provençale.

Nous avons tous lu les souvenirs d’enfance ou regardé la trilogie marseillaise, ces monuments de la littérature et du cinéma français réalisés par cet écrivain, metteur en scène et cinéaste de génie.

Mais Pagnol était aussi un homme passionné de sciences de physique et de mécanique. IL est l’inventeur de la Topazette, un véhicule à trois places, trois roues et trois chevaux.

Son succès est allé au-delà de ses espérances, l’emmenant toujours plus loin dans ses réalisations où l’enfance, la famille, l’amitié et la vie des hommes étaient ses sujets majeurs.

Homme d’une grande qualité, il avait su lier des liens très forts avec certains comme Raimu. Leurs colères mémorables étaient vite oubliées, riant le lendemain de leurs querelles.

Dans sa vie, Marcel Pagnol avait du faire des choix parfois difficiles mais justes.

Son épouse Jacqueline Bouvier lui donnera deux enfants, un garçon et une fille, mais la fillette mourra à l’âge de trois ans d’une acétonémie. Dans la même période, Joseph Pagnol le père de Marcel disparaîtra. Ces deux décès l’affecteront . La famille quittera leur hôtel particulier de Monaco pour s’installer à Paris.

En 1947, Marcel Pagnol rejoint l’Académie Française.

Le 18 avril 1974 Marcel Pagnol décède. Il repose désormais en Provence.

Nouvelle présentation et nouvelle édition pour le livre de Nicolas Pagnol petit fils du célèbre Marcel Pagnol. Homme illustre, écrivain et cinéaste de génie.

Grâce aux nombreux documents, superbes photos, anecdotes, lettres, correspondances, manuscrits, extraits de recueils (Confidences), articles de journaux de l’époque, affiches de théâtre et de cinéma, nous découvrons la vie de cet homme dont le succès est allé au-delà des frontières et des océans.

Très bel album qui m’a plongé dans la chaleur provençale et l’univers de Pagnol que je ne connaissais pas ou si peu.

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *