Anne-Fleur Drillon & Eric Puybaret « Mireille ». éditions Margot.

Mireille c’est mon hirondelle, comme elle je rêve de voler, m’élever dans les airs, me sentir libre, léger.

Un jour, un vieil homme vient s’installer dans la maison blanche face à la mer. Intrigué, je décidai d’aller découvrir ce que cachait ce vieux monsieur dans son bric à brac.

Quel fut ma stupeur et ma joie en découvrant une voiture à pédales.

Je commençai à me faire une joie de pouvoir parcourir les chemins à bord de ce joli bolide.

Léon, le vieil homme et moi allions devenir inséparables. Il me proposa de construire un engin qui me permettrait de voler comme mon amie Mireille.

Par un matin d’automne, Léon est parti, je ne l’ai jamais revu.

Où a-t-il bien pu aller avec son casque vissé sur sa tête ?

Haut très haut avec les oiseaux.

Le reverrais-je un jour ?

Magnifique conte pour enfants. Un hymne à la liberté à l’innocence de l’enfance. Une histoire d’amitié entre un enfant  Anatole et Léon un vieil homme à l’esprit enfantin et rêveur.

Les dessins splendides vous entraînent dans un monde de douceur et de rêverie.

Quant au titre « Mireille », il m’a interpellé lors de mon passage au stand de la maison d’éditions Margot au salon Quai des Bulles 2018 à Saint Malo. Comme si cet album m’appelait. C’est normal, je m’appelle Mireille. Je ne pouvais pas l’ignorer.

Très gros coup de coeur pour les fêtes de Noël.

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *