BEKA & Marko & Maëla « Le jour où il a suivi sa valise ». éditions Bamboo.

Guillaume accepte la proposition de Solène : Partir avec son groupe à Bali. Mais pas question d’assister aux cours et pratiques ésotériques durant le séjour. Pour Guillaume, ce sera découverte du pays et balades, bref une évasion totale avant de reprendre le travail.

Après 16,00 heures de vol, les voilà enfin arrivés, mais Il semblerait que trois des valises du groupe se soient égarées durant les transferts. Elles n’arriveront que le lendemain.

Guillaume se propose donc de rester afin de réceptionner les bagages.

Le lendemain, accompagné de Dharma, Guillaume repart rejoindre le groupe.

Durant tout le voyage, Guillaume va faire des rencontres quelque peu inattendues. Quant à Dharma, ce guérisseur balinais va lui enseigner l’art de trouver son propre chemin de vie. Un parcours initiatique vers une nouvelle vision du monde, des choses, des choix que l’on peut faire. Un état de penser quelque peu surprenant aux yeux de Guillaume.

Ce voyage sera bénéfique pour le jeune homme. Il va enfin pouvoir faire ses propres choix. Savoir décider ce qui est bon pour lui. Etre capable de changer son existence sans craintes, avec sérénité et en pleine conscience.

Nouvelle histoire zen pour un parcours initiatique vers le bien être et la recherche du Soi dans un monde trop souvent chaotique.

Une recherche spirituelle et formatrice pour aborder les problèmes sans les fuir.

Car fuir ne résout pas les problèmes…..

Un joli conte philosophique qui ne peut nous apporter que harmonie et paix. Un joli conte qui ne peut nous laisser dans l’indifférence et qui nous apporte des réponses à certaines questions que l’on se pose.

Je prends toujours autant de plaisir à lire les BD des Beka. Les sujets me touchent personnellement. Ils sont si profonds et apportent espoir et bonheur.

Quant aux dessins de Marko et à la douceur des couleurs de Maëla Cosson, ils sont en totale harmonie avec le sujet.

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *