Daily Archives: 4 octobre 2019

Thibaut Lambert « Au coin d’une ride ». éditions Des Ronds dans l’O.

Eric n’a pas le choix que de placer son compagnon Georges dans une maison de retraite. Là bas il sera accompagné dans sa maladie : la maladie d’Alzheimer. Georges devra partager sa chambre avec André un vieux dur de la feuille mais peu importe Georges ne compte pas rester longtemps ici. Eric se retrouve seul dans leur appartement où le silence règne. L’absence de Georges est trop pesante. Eric se souvient des bons mais aussi .

Max Annas « Enfer blanc ». éditions Belfond.

Moses, jeune étudiant noir d’Afrique du sud, ne pensait pas que cette journée qui pourtant avait bien commencée, allait finir dans un tel chaos. Il est midi, le soleil est au plus fort, Moses quitte le domicile de son professeur. Il prend sa voiture pour rejoindre Sandi son amie et passer un agréable moment. Mais il tombe en panne non loin d’une résidence fermée réservée uniquement aux blancs aisés. Il décide tout de même .

Flavia Frigeri « Pop Art ». éditions Flammarion.

Lorsque l’on parle de Pop Art on pense immédiatement à Andy Warhol. Certes il est incontestablement le chef de file de cet art, ce mouvement britannique d’après guerre qui fait le lien entre l’art et la culture populaire, mais bien d’autres ont su se démarquer durant cette période où cet art jeune, enjoué, parfois sombre témoignant la violence et l’ambiguïté et qui souligne les aspects positifs et négatifs de la culture contemporaine. Richard Hamilton, .