Cazenove-Nora Fraisse-Bloz « Camélia » face à la meute. BambooEdition.

Camélia jolie petite fleur qui se fane de jour en jour….

Première année de lycée pour Camélia. La jeune fille retrouve son amie Justine qu’elle a connue au collège. Très heureuses de se revoir les deux adolescentes vont partager la même chambre à l’internat comme l’année précédente.

Tout pourrait être parfait mais la présence de Valentine et son groupe va encore perturber l’existence de la jeune lycéenne.

Elle qui pensait pouvoir vivre cette nouvelle année plus sereinement, la voilà à nouveau dans les griffes de cette tortionnaire.

Camélia espérait le soutien de son amie Justine, mais cette dernière a tout simplement changé de camp, laissant Camélia dans l’incompréhension totale.

Sa relation amicale avec Gabriel n’arrange rien. Les rumeurs et les messages sur les réseaux sociaux ne font qu’envenimer la situation.

Situation qui de jour en jour se dégrade. Les ragots, les photos diffusées, les commentaires malsains fusent sur les réseaux.

Seul Rayan semble vouloir se racheter de son comportement déplacé de l’année précédente en gardant un œil constant sur Camélia pour la protéger.

Camélia jolie petite fleur qui se fane de jour en jour….

Excellente BD qui traite d’un sujet bien trop présent dans notre société.

Le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement est un sujet très sensible qu’il ne faut pas prendre à la légère car les conséquences pour malheureusement parfois fatales.

Nora Fraisse a trouvé le bon angle pour parler de ce sujet délicat qui touche beaucoup trop de personnes. Jeunes ou moins jeunes d’ailleurs.

Cette histoire émouvante m’a touchée même si je n’ai jamais été confrontée à ce genre de situation. Il faut dire qu’à mon époque (années 70.80) ce problème ne faisait pas partie des articles des journaux. Il n’y avait pas tous ces réseaux sociaux où chacun pouvait se lâcher pour publier, insulter, menacer des personnes sous couvert d’anonymat.

BD à mettre entre toutes les mains et qui devrait être présente dans toutes les bibliothèques scolaires.

 

Cette chronique littéraire vous plait... Partagez là sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *