Mode

Patrick Mauriès & Jean-Christophe Napias « Le monde selon Coco ». éditions Flammarion.

Comment Coco Chanel se définissait-elle ? Comment Coco Chanel voyait-elle la mode ? Comment Coco Chanel voyait-elle le monde ? Recueil sobre et élégant où le lecteur pourra retrouver de nombreuses citations répondant à toutes ces questions. Pleine de défauts insupportables Coco était une femme indépendante, orgueilleuse au caractère de chien, une travailleuse sans contrainte. Incapable de donner une réponse valable pour définir réellement ce qu’est la mode… Et Karl, comment percevait-il Coco ? «  J’adore Chanel, mais .

Laurence Benaïm « Versailles et la mode ». éditions Flammarion.

Versailles. Palais des glaces aux milles facettes, où les femmes aimaient se montrer, révélant leur beauté extravagante. Vêtues de robes somptueuses, brodées de perles, de diamants et de soies exceptionnelles, où chacune défilait selon son rang portant sur sa tête une coiffure improbable. La reine Marie Antoinette défiait les codes de la royauté en s’affichant dans des tenues sophistiquées indignes d’une reine. Sa coquetterie dérangeait certains estimant ses robes trop frivoles. Versailles était le .

Erwan de Fligué « Une histoire du mannequin de vitrine » éditions Flammarion.

Autrefois utilisé par les médecins ou les artistes, le mannequin a trouvé Sa place dans le domaine de la mode. Support indispensable pour la présentation des collections de mode, il a traversé les années tout en s’adaptant aux normes de la couture et du prêt à porter. En cire, en carton, en fils de fer, en verre, en bois, en cérolaqué ou aujourd’hui en plastique, le mannequin doit plaire, séduire, attirer le regard. Posé .