Art

Laurence Benaïm « Versailles et la mode ». éditions Flammarion.

Versailles. Palais des glaces aux milles facettes, où les femmes aimaient se montrer, révélant leur beauté extravagante. Vêtues de robes somptueuses, brodées de perles, de diamants et de soies exceptionnelles, où chacune défilait selon son rang portant sur sa tête une coiffure improbable. La reine Marie Antoinette défiait les codes de la royauté en s’affichant dans des tenues sophistiquées indignes d’une reine. Sa coquetterie dérangeait certains estimant ses robes trop frivoles. Versailles était le .

Yves Simon « Génération(s) éperdue(s). éditions Flammarion.

Yves Simon est un chanteur et incontestablement un grand poète. A travers les années, il a su nous offrir des chansons aux douces mélodies, aux paroles qui interpellent. Sur un air de folk ou d’une balade, on s’est tous laissé bercer par ses musiques qui restent gravées en nous. Yves Simon a su franchir les années avec une grande discrétion. Chanteur, écrivain, il nous a offert à travers ses textes de merveilleux moments d’évasion .

Erwan de Fligué « Une histoire du mannequin de vitrine » éditions Flammarion.

Autrefois utilisé par les médecins ou les artistes, le mannequin a trouvé Sa place dans le domaine de la mode. Support indispensable pour la présentation des collections de mode, il a traversé les années tout en s’adaptant aux normes de la couture et du prêt à porter. En cire, en carton, en fils de fer, en verre, en bois, en cérolaqué ou aujourd’hui en plastique, le mannequin doit plaire, séduire, attirer le regard. Posé .