Littérature

Sylvie Tanette « Maritimes ». éditions Grasset.

Il a débarqué un beau jour sur notre île un baluchon sur le dos. Il s’est installé loin du village dans une vieille maison rustique au confort rudimentaire. Depuis, seul le caroubier reste droit. Il travaillait au port avec les pêcheurs qui ne savaient rien de lui et qui jamais ne lui ont posé de questions. D’où il venait pourquoi était-il arrivé ici sur cette île qui refuse la pression du pays d’en face. .

Rachel Abbott « Murder game ». éditions Belfond Noir.

Ce week-end aurait dû être un moment de bonheur pour Lucas Jarrett homme fortuné et heureux de se marier avec Nina une française qu’il avait rencontrée lors d’une conférence à Paris pour sa célèbre fondation Jarrett. Lucas avait donc invité ses amis de lycée au manoir de Polskirrin. Tous semblaient heureux de se retrouver mais Jemma la femme de Matt qui rencontrait pour la première fois cette équipe de copains ne paraissait pas convaincue .

Michel Labonne « Le vagabond du roi ». éditions De Borée.

Sébastien Le Prestre de Vauban décide de quitter son Morvan natal pour rejoindre l’armée du Prince de Condé. A peine âgé de 17 ans ce jeune passionné de mathématiques, de topographie, d’architecture, de dessin, d’histoire et de grammaire souhaite faire partager ses connaissances. Il reviendra sur ses terres où il épousera Jeanne sa cousine, mais sa vie, il la passera sur les routes de France, d’Italie, de Hollande pour combattre auprès du jeune roi .