Littérature

Agnès Clancier « Le corps de Sankara ». éditions du Rocher.

Burkina Faso. 8,00 heures du matin. La température a déjà atteint les 43°. A cette chaleur se mêle une moiteur insupportable que la climatisation du bar n’arrive pas à adoucir. Lucie accoudée au comptoir boit un cocktail en attendant le taxi qui l’amènera au bureau de l’association « de l’eau pour la vie » dont elle fait dorénavant partie en vue de sa préparation d’un doctorat en science de l’environnement. L’avion se pose sur le tarmac. .

Liane Moriarty « Neuf parfaits inconnus ». éditions Albin Michel.

« Bienvenus dans mon centre de bien-être Le Tranquillum House où vous allez retrouver la paix intérieure qui est en chacun de vous. Et ça je vous le garantis » « Je me prénomme Maria Dmitrichenko mais vous pouvez m’appeler Masha. Je suis  la directrice de ce magnifique centre de remise en forme et de bien-être. Je suis la maîtresse de ces lieux, la maîtresse de votre transformation intérieure. Et même si parfois mes méthodes vont .

Carole Deschamps « L’Extraordinaire Marcel ». éditions Flammarion.

Je suis né le vendredi 6 novembre 2015 à 2 h 23 selon les sages-femmes mais maman est certaine que je suis arrivé quelques minutes plus tôt. Mais qu’importe, me voilà, posé sur le ventre de Maman avec un peu d’avance. Mes parents m’ont prénommé Marcel comme le grand-père maternel de Maman. J’aurais aimé le connaître. Maman dit que c’était un homme drôle et au grand coeur mais il est mort en 2004 d’un .