Roman français

Cécile Krug « Parler ne fait pas cuire le riz » éditions Flammarion.

Cécile Krug « Parler ne fait pas cuire le riz » éditions Flammarion.
A bientôt 40 ans, Jeanne, une jeune illustratrice, dont le métier ne lui suffit pas pour vivre décemment, se fait larguer par son mec, Maxime, un fainéant plus brancher « Je me fais entretenir » que « Je vais aller bosser ». Il faut dire qu’annoncer sa grossesse à un homme qui ne veut pas entendre parler de paternité, semble un peu compromis. Même si la pilule semble difficile à avaler – elle aurait mieux fait d’avaler celle .

Myriam Bellecour « Vite, ma retraite ! » éditions Gaïa.

Myriam Bellecour « Vite, ma retraite ! » éditions Gaïa.
Marie Vauban est au bord de la crise de nerf. Trop de stress, trop de boulot, trop de tout, elle soupçonne même de faire un burn-out. Entre son métier d’avocate, ses gosses, des ados qui parlent plus dans leur téléphone portable qu’à leur mère et qui ne se soucient guère de la vie de famille, Marie n’en peut plus. Elle confie tous ses dossiers professionnels à son jeune assistant Guillaume et part enfin au .

Marina Mielczarek « Bal inuit » éditions Arcanes 17.

Marina Mielczarek « Bal inuit » éditions Arcanes 17.
Elle qui était partie à kuujjuarapik dans la baie d’Hudson pour trouver des réponses à la question « La souffrance possède-t-elle un mot ou une expression universelle ? », Mélusine une jeune linguiste de 34 ans, ne pensait pas se retrouver dans un lieu où les gens et les légendes sont tout aussi étranges voire farfelus. Pierre ce jeune garçon estropié retrouvé dans le ventre d’un morse. Miko, une de ses mères adoptives, conteuse et sculptrice sur .