Roman français

Ghislaine de Sury « Le goût de vieillir » éditions de La Martinière.

Ghislaine de Sury « Le goût de vieillir » éditions de La Martinière.
Vieillir, personne n’y échappe, mais l’accepter est parfois une autre histoire, une histoire de vie. Une histoire d’avis. Ghislaine de Sury l’a bien compris et nous fait partager sa vision de la vieillesse. Quand on a la chance de passer les années avec douceur et volupté, le goût de vieillir ne dégage ni amertume ni colère contre le temps qui passe. Le goût de vieillir prend alors toute sa saveur. Ghislaine de Sury parle .

Philippe Colin-Olivier « Corps d’élite » éditions Pierre-Guillaume De Roux.

Fidèle ! Paul Lahti ne l’est pas vraiment. Se croyant au dessus des lois, notre cher président de la république se permet tout. Atteint du syndrome de Clérambault, il saute sur tout ce qui ressemble au sexe « faible ». Il profite de la crédulité de certaines jeunes femmes pour les embarquer dans son délire sexuel. Il a le droit, c’est lui le président de la république…. Depuis quelques temps, il trompe sa femme avec Inès, une .

Charlotte Valandrey « Bombay mon amour » éditions Cherche Midi.

Après réflexion, Charlotte accepte d’accompagner son amie Diana en Inde pour une mission humanitaire. Visites dans les hôpitaux ainsi qu’à Dharavi, le bidonville de Bombay, Gala de charité, vente aux enchères sont aux programmes afin de récolter le maximum d’argent pour venir en aide aux enfants. En pleine tourmente sentimentale, la première dame de France est incapable de partir seule et le soutien de son amie lui sera très précieux. Elles partent donc toutes .