Aurélien Ducoudray & Arno Monin « Monsieur Jules ». éditions GrandAngle.

Monsieur Jules un vieux proxénète vit dans un vieil appartement en compagnie de Solange et Brigitte deux vieilles prostituées. Depuis la mort de Marie sa femme monsieur Jules est devenu aigri, triste et grincheux. La cohabitation est de plus en plus insupportable et les disputes entre monsieur Jules et Brigitte trop fréquentes. La nuit, il s’enferme dans un monde où seuls ses souvenirs ont le droit de pénétrer. Les années propices ont disparues. Les .

Fabrice Nicolino « Le crime est presque parfait ». éditions Les Liens Qui Libèrent.

Réussirons nous un jour à stopper cette invasion de pesticides qui sont déversés sur les cultures et qui finissent dans nos assiettes ? Les lobbys ne semblent guère décidés. Tout ça n’est qu’histoire d’argent et d’intérêts et nos aliments continuent encore et encore à être contaminés par cette « merde » immonde pour le bonheur de Bayer, Dow Cheminal, Mosanto ou Phyteurop…. Un pesticide disparaît un autre arrive sur le marché encore plus toxique. C’est le cas du .

David Khara « Atomes crochus ». éditions J’ai Lu.

Après 5 ans de détention, Enzo Meazza avocat d’affaires – plus que douteuses – sort enfin de prison. Andrew, agent du FBI l’attend pour l’emmener à l’aéroport de Dallas direction Paris. Enzo est enfin libre, mais il ne pensait pas qu’en allant prendre l’avion sa vie allait être quelque peu chamboulée. Tout commence par un accrochage automobile qui lui fait râter son avion. S’en suit l’explosion de l’avion dans lequel il aurait dû être. .