Célestin Robaglia « Le crépuscule des abeilles ». Editions Tana.

Face aux juges et jurés, Elsa, jeune avocate se lance dans sa plaidoirie contre la firme OXOL, fabricante de pesticides à base de glyphosate. La jeune avocate veut à tout prix gagner ce procès en mémoire de madame Lioret une apicultrice du Périgord décédée des suites d’un cancer après avoir été en contact avec le d-cloryon un pesticide redoutable de la multinationale. Elle veut que la firme paie pour cette femme amoureuse de la .

Roger Maudhuy « Arbre(s). Editions De Borée.

Roger Maudhuy est un collectionneur de légendes et de croyances oubliées pour certaines, car d’autres restent ancrées dans le coeur et les âmes d’une population avide d’histoires à raconter de génération en génération. Les héros de ces récits ne sont autres que les Arbres. Surprenant me direz-vous ! Si pour beaucoup l’arbre est symbole de longévité, symbole religieux souvent planté à côté d’une chapelle ou d’une église afin d’être honoré, protégé , d’autres considéraient certains .

Bruno Bessadi « L’ogre Roi » le lion barbare volume 1. Editions Drakoo.

Dans la forêt terrible forêt le lion s’endort les soirs depuis son exil de roi déchu du royaume de Koush. Il erre dans ces lieux hostiles où règne la peur et la violence. Non loin de sa couche, une meute de loups cerne le camp des herbivores bien décidée à les attaquer, quand soudain surgit de nulle part Bakham Tyholi, l’esprit vengeur protecteur des herbivores. Le combat est rapide et sans pitié. Il élimine .