Anne Loyer & Candela Ferrandez « Minus Lupus ». éditions Larousse.

Bien décidé à suivre les pas de son papa le méchant loup, le jeune Minus Lupus se rend dans la forêt pour retrouver le petit chaperon rouge. Mais les temps ont bien changé, le petit chaperon rouge a bien grandi et Minus Lupus se sent bien petit devant cette jeune fille. Il décide alors de se rendre chez les trois petits cochons, mais ces derniers sont devenus bien grassouillets et Minus Lupus se sent .

Benoist Simmat & Aurélie Boissière « Atlas de la France des années 1970 ». éditions Autrement.

Années 1970, les années nostalgiques, où les gens roulaient dans leur Renault 5 ou Renault 12, payant l’essence 1,50 francs, fumant leurs cigarettes à 4,00 francs le paquet pour se rendre à leur travail pour y bosser 55 heures par semaine à l’usine ou au bureau. Portant des pantalons pattes d’eph et pull moulant à col roulé, écoutant les chansons de Dave, Claude François, Joe Dassin, Daniel Guichard, Les bee Gees en pleine période .

Emilie Houssa « La nuit passera quand même ». éditions Denoël.

Il s’appelle Squatsh, il vit à Paris quartier Belleville avec ses parents, son frère et sa petite sœur Marie qu’il protège avec soin. Il aime l’emmener à la danse au grand étonnement de sa mère. Elle préfèrerait qu’il fasse de la boxe pour s’affirmer auprès de ses camarades. Mais Squatsh est un garçon sensible qui se pose beaucoup de questions. Le seul endroit où il se sent bien pour penser n’est autre que les .