Isabelle Artus « La petite boutique japonaise » éditions Flammarion.

Isabelle Artus « La petite boutique japonaise » éditions Flammarion.
Ces deux là étaient faits pour se rencontrer. Elle, Pamela, serveuse dans un restaurant japonais à Melun, vouant une passion pour les geishas, lui Thad, un briochin homme de main, passionné de kung-fu. Ils se rencontrent dans le magasin que tient Pam. Magasin de Bonzaïs et d’ikébana appartenant au docteur Atsura, son amant. Pam et Thad dont les prénoms sorti tout droit de roman ou de feuilleton télévisé, vivent le parfait amour quand un .

Jacques Roumain « Gouverneurs de la rosée » éditions Le Temps des Cerises.

Jacques Roumain « Gouverneurs de la rosée » éditions Le Temps des Cerises.
Mais où est le temps où les terres étaient fertiles, où les sols se gorgeaient de l’eau que les ruisseaux donnaient en abondance pour offrir à sa population de quoi travailler et manger ? Manuel ne reconnaît plus son village Fonds-Rouge, qu’il a quitté il y a si longtemps pour aller travailler à Cuba dans des plantations de canne à sucre. La vie là-bas était rude et pénible mais elle lui a forgé une force .

Georges Pernoud « Bon vent ! » éditions Montparnasse

Georges Pernoud « Bon vent ! » éditions Montparnasse
Dans son livre « Bon vent ! » aux éditions Montparnasse, Georges Pernoud nous parle avec nostalgie, humour et tendresse de sa vie. Né en 1947 au Maroc d’une mère alsacienne et d’un père savoyard , Georges Pernoud n’est pas vraiment bon élève mais plutôt du genre débrouillard pour faire croire qu’il n’est pas si mauvais que ça. Baigné depuis toujours dans le monde du journalisme et de l’écriture, il décide de devenir caméraman. Fréquentant les MJC il .